Rechercher & Coordonnées en bref
École privée Arménienne Markarian Papazian - 42 rue d'Armenie 69003 Lyon - Téléphone : 04.78.62.28.85

Aide pour les Arméniens

En cette période difficile pour les Arméniens, l'équipe de l'école a décidé de se mobiliser pour apporter un peu d'aide. Demain aura lieu le goûter organisé par l'école, d'autres actions seront faites après les vacances de la toussaint.
Restons soudés!

Bienvenue sur le site internet de l'École privée Arménienne Markarian Papazian

NOUS VOUS SOUHAITONS UNE AGRÉABLE VISITE !

Des classes modernes !


Des classes modernes équipées de tableaux interactifs !


L'école possède une salle informatique !

Article à la une

1er prix national d’Expression Française !

C’est entourée de membres de sa famille et d’anciens camarades de classe, que Rose Kennedy s’est retrouvée, le jeudi 8 octobre dans son ancienne école primaire, l’école Markarian - Papazian de Lyon 3ème, école bi-culturelle franco arménienne en présence de M Giroux, son directeur et de M Vernin son professeur de CM2, pour recevoir le 1er prix national d'expression Française - classe de CM2 de l’Amopa.
 
L’Amopa : association des membres de l’ordre des palmes académiques, propose chaque année des concours d’écriture à l’échelon régional et national.
 
 
Cette remise de prix qui s’effectue chaque année dans le cadre de la Sorbonne à Paris, a du être organisée localement tenant compte des conditions sanitaires.
Le jury a reçu plus de 300 copies et en a récompensé 69 ; 7 de ces textes ont été envoyés au jury national qui en a reçu en tout 1048 et ne sélectionne que 5 récompenses par niveau de scolarité ! Donc bravo à Rose d’avoir passé brillamment toutes les étapes. 
 
Après avoir remercié le directeur M Xavier Giroux, pour avoir permis cette cérémonie et Monsieur Éric VERNIN, professeur des écoles, qui envoie chaque année au jury des copies de qualité,  Madame Mamecier-Demounem,  a remis le diplôme national et le bon cadeau,  au nom de M Polvent, président national de l’Amopa :
 
« Et oui, Rose, tu as gagné ! tu as étonné le jury en révélant que tu n’aimais pas le sport quand le sujet te demande de parler de ton sportif préféré ;  mais il a apprécié ton talent pour contourner la difficulté et choisir John CENA, champion de lutte américaine, non pas pour ses prouesses sportives, mais pour son charisme envers les enfants malades et l’aide qu’il leur apporte. »
 
 
Le concours « Plaisir d’écrire » dans la catégorie expression écrite, pour laquelle Rose avait composé, avait pour sujet :
« Vainqueur des Olympiades de l’école, tu as gagné une rencontre avec ton sportif préféré. Raconte ce moment exceptionnel, vos échanges et le souvenir que tu en as gardé. »
 
 
La composition pour laquelle Rose a obtenu le 1er prix est à découvrir sur le site de l’école : https://www.ecolemarkarianpapazian.com
 
C’est après les félicitations de son professeur, les mots de son directeur indiquant le plaisir qu’il avait eu à voir grandir Rose dans son établissement et la satisfaction de voir que l’acquisition d’une double culture ne nuit pas à l’atteinte de l’excellence, que l’assemblée s’est séparée après le verre de l’amitié et les photos souvenirs d’usage.




 
 
Article à la une

Rose KENNEDY - 1er prix national d'écriture !!

Les CM2 participent comme chaque année au concours d'écriture organisé par l'AMOPA (association des membres de l'ordre des palmes académiques. Rose a gagné le 1er prix au niveau national, nous la félicitons !!


Sujet 
: Vainqueur des Olympiades de l’école, tu as gagné une rencontre avec ton sportif préféré. Raconte ce moment exceptionnel, vos échanges et le souvenir que tu en as gardé.
 
J’ai gagné les Olympiades, moi ! Je ne sais vraiment pas comment ça a pu arriver ! Je sais que le premier prix c’est une rencontre avec mon sportif préféré, mais je n’ai pas du tout imaginé ce moment car je n’ai jamais cru que j’allais gagner.
Le gros problème, c’est que je ne suis pas une grande amoureuse du sport et je ne sais donc pas qui inviter. On m’aurait dit de choisir une personne que j’admire tout simplement et j’aurais eu une liste aussi longue que mon bras. Mais un sportif, c’est vraiment dur à trouver !
 
Et puis, j’ai pensé à John Cena. Pas pour ses combats de lutte américaine mais parce que je me souviens d’avoir entendu qu’il était l’un des sportifs les plus généreux au monde et que son code dans la vie, c’est de ne jamais abandonner.
Le jour de notre rencontre arrive et j’ai passé toute la nuit à lire des articles sur lui pour mieux le connaitre. Ce qui m’impressionne le plus dans ce que je lis, ce ne sont pas toutes les médailles et les victoires de combats de lutte, mais tout ce qu’il fait pour aider les enfants malades à vivre de beaux moments.
 
Je l’attends donc dans sa salle de sport préférée. Il arrive, j’entends des bruits de pas, je suis stressée. Enfin il ouvre la porte et c’est comme si on était de grands amis depuis toujours. Il me parle et on voit qu’il sait parler aux enfants, il me met à l’aise même si j’ai l’impression que c’est un géant à côté de moi avec ses muscles énormes.
Il fait des petites danses et des blagues pour me faire rire. Et puis il me demande ce que je veux savoir sur ses combats, et là, il voit tout de suite que ce n’est pas ce qui m’intéresse. Il est surpris car d’habitude les gens ne lui parlent que de ses combats.
Alors, je lui parle de son œuvre de charité « Fais un vœu ». Il me raconte comment il aide les enfants malades à réaliser leurs rêves et à se battre contre leur maladie. Avant de partir, il me montre des prises de combats et je lui apprends des pas de danse.
C’est maintenant l’heure de partir et j’ai l’impression de dire au revoir à un meilleur ami. Il me dit une dernière chose : « Rose, n’oublie pas, dans la vie, il ne faut jamais abandonner ».
Je sais qu’il a raison, qu’il ne faut jamais baisser les bras. Merci John pour ton conseil, je ne l’oublierai jamais !
 
Article à la une

INFORMATION FERMETURE DE L’ECOLE- CORONAVIRUS

INFORMATION FERMETURE DE L’ECOLE
CORONAVIRUS
 
Comme vous le savez, les écoles sont fermées depuis ce lundi 16 mars et jusqu’à nouvel ordre.
Durant cette période, d’une durée non déterminée, les enseignants continueront d’assurer un enseignement à distance. Il est important que vous puissiez accompagner chaque jour votre enfant pour effectuer le travail donné. Il est primordial de maintenir une activité scolaire à la maison.
 
COMMENT ?

1) Faire des jeux de manipulations diverses: jeux de construction (lego, kapla, etc.) pâte à modeler, pâte à sel, cuisine, colliers de perles, gommettes ...

2) Faire des jeux à règles: petits jeux de société type loto, mémory, dominos, Uno, jeux avec dés ...

3) Lire des histoires est un moment privilégié dans la construction du langage, cette activité peut être menée à plusieurs reprises dans la journée et pas uniquement le soir: elle est l'occasion de revenir à un "temps calme", une pause, dont l'enfant a besoin.

4) Chaque jour, faites deviner et répéter le jour de la semaine à votre enfant, ainsi que la comptine numérique de 1 à 10.
Dans diverses situations, encouragez-le à compter (jusqu'à 7-8) des objets, des images.

Nous avons appris diverses comptines, faites-lui chanter ces comptines, dès que l'occasion se présente.
Voici différents titres de comptines vues en classe, que vous pourrez retrouver facilement sur internet:

"Les petites mains font tap, tap tap"
"J'aime la galette"
"Un éléphant qui se balançait"
"Dans ma main, j'ai cinq doigts"
"C'est la chanson de mes petites mains"

Nous travaillons en classe sur l'album "ELMER":
 nous avons vu les animaux de la jungle, mais aussi les couleurs et les formes. Si vous l'avez à la maison, n'hésitez pas à le lire chaque jour avec votre enfant.

Si vous le souhaitez, je peux vous le transférer par mail scanné.

5) Vous pouvez me contacter par messagerie à l'adresse suivante:


bordet.ecole@gmail.com

N'hésitez pas si vous avez la moindre question. Merci de bien signer en bas de votre mail à l'aide de votre Nom, prénom et celui de votre enfant.


6) Le blog de la classe: c'est l'outil qui permettra de transmettre des informations et de pouvoir reparler de la vie de classe avec votre enfant, grâce aux photos.

Enfin, je ne peux que vous souhaitez de tenir bon dans cette période si particulière. En suivant toutes les précautions, nous en sortirons rapidement.
Profitez de ces temps en famille pour y retrouver l'"essentiel", nos proches et leur santé.


Je vous envoie mes pensées les plus positives et reste à votre disposition.

Claire BORDET

 
Article à la une

Les arcs-en-ciel en GS

Les enfants ont travaillé sur les ponts car ils en auraont besoin pour écrire les lettres m et n en cursive. Pour cela, la météo offre de beaux arcs-en-ciel à dessiner : les enfants expliquent le tracé, s'entrainent aux gestes puis les réalisent. Bravo les artistes !






 
Editos
Historique
Enseignement
Menu Restauration
DERNIÈRES INFORMATIONS

Derniers Articles Publiés



  •  

    Bon anniversaire Léa !

  •  On a fait des vagues. C’est pour savoir faire le « v » en lettre cursive :           vDaniel a fait des vagues sur le tableau avec une craie. Il devait passer avec la craie au-dessus et en-dessous des aimants.  

    Les vagues

  • Pour faire 3 :0 + 3 = 33 + 0 = 32 +1 = 31 + 2 = 31 + 1 + 1 = 3 

    Les compléments à 3

  •  Les poissons devaient prendre une balle et mettre la balle dans le seau.Le requin devait attraper les poissons. Quand il a attrapé un poisson, il a le droit de prendre sa balle.Les poissons devaient éviter les requins, ils devaient courir vite.

    Le jeu des requins

  • On apprend à reconnaitre les nombres avec :Les points du déLes chiffresLes doigts de la mainLes dessins

    Les chiffres

  • On a appris à se déplacer comme la tortue, comme le serpent et comme le lapin.Pour le lapin, on met les mains devant et après pousse avec les pieds. Le lapin saute.Pour la tortue, avec les 4 pattes on va tout doucement. La tortue marche avec les 4 pattes.Pour le serpent, on s’allonge et on avance avec les mains, on colle les pieds. Le serpent rampe.Message de Monsieur Grange-David : les mots en gras sont ceux que les enfants doivent connaitre. N'hésitez pas à leur demander de les répéter.  

    Se déplacer comme les animaux

  • J’ai le droit de :Lire dans la classe.Travailler tranquillement.Jouer (lors des coins jeux) ou dans la cour de récréation.Dormir en début d’après-midi.Quand on a fini de jouer, on doit ranger les jeux.On n’a pas le droit de :Déranger les copains  (quand ils jouent, quand ils travaillent)De crier dans la classeCourir dans la classeDonner ses gouters aux copainsOn doit :Ecouter quand quelqu’un parle.Respecter les consignesRespecter le matériel de la classeGouter les aliments à la cantine. Il est interdit de :Taper, griffer, pousser les copains, tirer les cheveuxAbimer les vêtements (tirer le tee-shirt)Voler les affaires des copainsSi je ne respecte pas les règles, je peux passer un moment sur le banc en récréation. 

    Règles de vie de la classe

  • C’est entourée de membres de sa famille et d’anciens camarades de classe, que Rose Kennedy s’est retrouvée, le jeudi 8 octobre dans son ancienne école primaire, l’école Markarian - Papazian de Lyon 3ème, école bi-culturelle franco arménienne en présence de M Giroux, son directeur et de M Vernin son professeur de CM2, pour recevoir le 1er prix national d'expression Française - classe de CM2 de l’Amopa.
     
    L’Amopa : association des membres de l’ordre des palmes académiques, propose chaque année des concours d’écriture à l’échelon régional et national.
     
     
    Cette remise de prix qui s’effectue chaque année dans le cadre de la Sorbonne à Paris, a du être organisée localement tenant compte des conditions sanitaires.
    Le jury a reçu plus de 300 copies et en a récompensé 69 ; 7 de ces textes ont été envoyés au jury national qui en a reçu en tout 1048 et ne sélectionne que 5 récompenses par niveau de scolarité ! Donc bravo à Rose d’avoir passé brillamment toutes les étapes. 
     
    Après avoir remercié le directeur M Xavier Giroux, pour avoir permis cette cérémonie et Monsieur Éric VERNIN, professeur des écoles, qui envoie chaque année au jury des copies de qualité,  Madame Mamecier-Demounem,  a remis le diplôme national et le bon cadeau,  au nom de M Polvent, président national de l’Amopa :
     
    « Et oui, Rose, tu as gagné ! tu as étonné le jury en révélant que tu n’aimais pas le sport quand le sujet te demande de parler de ton sportif préféré ;  mais il a apprécié ton talent pour contourner la difficulté et choisir John CENA, champion de lutte américaine, non pas pour ses prouesses sportives, mais pour son charisme envers les enfants malades et l’aide qu’il leur apporte. »
     
     
    Le concours « Plaisir d’écrire » dans la catégorie expression écrite, pour laquelle Rose avait composé, avait pour sujet :
    « Vainqueur des Olympiades de l’école, tu as gagné une rencontre avec ton sportif préféré. Raconte ce moment exceptionnel, vos échanges et le souvenir que tu en as gardé. »
     
     
    La composition pour laquelle Rose a obtenu le 1er prix est à découvrir sur le site de l’école : https://www.ecolemarkarianpapazian.com
     
    C’est après les félicitations de son professeur, les mots de son directeur indiquant le plaisir qu’il avait eu à voir grandir Rose dans son établissement et la satisfaction de voir que l’acquisition d’une double culture ne nuit pas à l’atteinte de l’excellence, que l’assemblée s’est séparée après le verre de l’amitié et les photos souvenirs d’usage.




     
     

    1er prix national d’Expression Française !

  • Les CM2 participent comme chaque année au concours d'écriture organisé par l'AMOPA (association des membres de l'ordre des palmes académiques. Rose a gagné le 1er prix au niveau national, nous la félicitons !!


    Sujet 
    : Vainqueur des Olympiades de l’école, tu as gagné une rencontre avec ton sportif préféré. Raconte ce moment exceptionnel, vos échanges et le souvenir que tu en as gardé.
     
    J’ai gagné les Olympiades, moi ! Je ne sais vraiment pas comment ça a pu arriver ! Je sais que le premier prix c’est une rencontre avec mon sportif préféré, mais je n’ai pas du tout imaginé ce moment car je n’ai jamais cru que j’allais gagner.
    Le gros problème, c’est que je ne suis pas une grande amoureuse du sport et je ne sais donc pas qui inviter. On m’aurait dit de choisir une personne que j’admire tout simplement et j’aurais eu une liste aussi longue que mon bras. Mais un sportif, c’est vraiment dur à trouver !
     
    Et puis, j’ai pensé à John Cena. Pas pour ses combats de lutte américaine mais parce que je me souviens d’avoir entendu qu’il était l’un des sportifs les plus généreux au monde et que son code dans la vie, c’est de ne jamais abandonner.
    Le jour de notre rencontre arrive et j’ai passé toute la nuit à lire des articles sur lui pour mieux le connaitre. Ce qui m’impressionne le plus dans ce que je lis, ce ne sont pas toutes les médailles et les victoires de combats de lutte, mais tout ce qu’il fait pour aider les enfants malades à vivre de beaux moments.
     
    Je l’attends donc dans sa salle de sport préférée. Il arrive, j’entends des bruits de pas, je suis stressée. Enfin il ouvre la porte et c’est comme si on était de grands amis depuis toujours. Il me parle et on voit qu’il sait parler aux enfants, il me met à l’aise même si j’ai l’impression que c’est un géant à côté de moi avec ses muscles énormes.
    Il fait des petites danses et des blagues pour me faire rire. Et puis il me demande ce que je veux savoir sur ses combats, et là, il voit tout de suite que ce n’est pas ce qui m’intéresse. Il est surpris car d’habitude les gens ne lui parlent que de ses combats.
    Alors, je lui parle de son œuvre de charité « Fais un vœu ». Il me raconte comment il aide les enfants malades à réaliser leurs rêves et à se battre contre leur maladie. Avant de partir, il me montre des prises de combats et je lui apprends des pas de danse.
    C’est maintenant l’heure de partir et j’ai l’impression de dire au revoir à un meilleur ami. Il me dit une dernière chose : « Rose, n’oublie pas, dans la vie, il ne faut jamais abandonner ».
    Je sais qu’il a raison, qu’il ne faut jamais baisser les bras. Merci John pour ton conseil, je ne l’oublierai jamais !
     

    Rose KENNEDY - 1er prix national d'écriture !!